Laboratoire d'analyse.

DÉFINITION : 

Un laboratoire d'analyse est le lieu où sont  analysés les divers fluides biologiques issus des prélèvement effectués par les vétérinaires. Les résultats obtenus participent à renforcer le diagnostic et le suivi de certaines maladies.

NOS INSTALATIONS  : 

Afin d'obtenir le plus rapidement possible des résultats pour vos petits compagnons, la centre Vetagora dispose d'un laboratoire d'analyse composé :

                                                         

                                             -  D'un analyseur biochimique qui permet d'analyser de multiples

                                                paramètres dans le sang et dans d'autres liquides organiques

                                                (urée, créatinine,  glucose, phosphore).

  

                                             - D'un analyseur hématologique qui permet une numération formule

                                               (globules rouges, globules blancs) et plaquettes.

                                             - De deux microscopes optiques.

 

Ces analyses réalisées sur place, permettent d'obtenir des résultats disponibles immédiatement, les analyses plus spécifiques sont confiées à un laboratoire d’analyses vétérinaires spécialisé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

QUAND REALISER UNE ANALYSE MEDICALE ?

 

Lorsque votre compagnon est malade : les analyses sanguines et urinaires vont permettre de cibler l'organe atteint ou le type de maladie responsable de l'altération de son état général. Elles participent au diagnostique et ou s'intègrent à d'autres examens.

Lorsque votre animal est âgé : les analyses sanguines et urinaires constituent la base du bilan gériatrique. Elles permettent de dépister des problèmes sous-jacents liés au vieillissement. 

 

Lors du suivi de certaines maladies ayant des répercussions hémato-biochimiques. L'obtention des résultats dans la foulée de la consultation permet d'adapter les traitements en cours.

DEROULEMENT UN PRELEVEMENT.

Pour une prise de sang :

Il est conseillé que le propriétaire de l'animal l'accompagne et le tienne lorsqu'il faut lui faire des prises de sang. L'animal est en général assis sur une table. L’échantillon de sang est prélevé par un vétérinaire.

dans une veine à l'avant d'une patte antérieure ou au niveau de la jugulaire.


La zone concernée est rasée et nettoyée de façon stérile. Un garrot est posé autour de la patte pour faire ressortir les vaisseaux sanguins, une fois le garrot serré, il bloque le flux veineux, les vaisseaux se dilatent et sont ainsi plus faciles à voir et à sentir, facilitant la piqûre de la prise de sang.


Une canule de prélèvement ou une seringue  est insérée dans le vaisseau sanguin. Différents tubes  recevant le prélèvement sont utilisés en fonction de ce qui doit être analysé. Certains des tubes contiennent des additifs avec lesquels le sang doit être mélangé avant analyse. Les tubes sont marqués de couleurs différentes en fonction des différents additifs qu'ils contiennent. Après la prise de sang un pansement est placé à l'endroit de la piqûre pendant au moins une heure.

Pour un prélèvement d'urine :

Il existe plusieurs méthode selon le type de prélèvement et de l'animal :

 

Les prélèvements destinés à la bactériologie. Il est impératif que la technique soit stérile : le meilleur moyen de prendre de l’urine est alors la cystocentèse. Elle consiste à ponctionner la vessie, à travers la paroi abdominale grâce à une petite aiguille montée sur une seringue, après désinfection de la zone. Le vétérinaire peut s’aider d’une échographe pour visualiser parfaitement la vessie et la ponctionner, on parle alors de cystocentèse échoguidée

Les prélèvement par écoulement naturel. Chez les chiennes/chiens il est possible pour les analyses qui ne demandent pas de mise en culture. On place un récipient propre voir stérile sous le jet  lors de la miction, l’utilisation d’une louche préalablement trempée dans de l’eau bouillante est un moyen d’approcher le chien de façon plus aisée sans le déranger pendant sa miction, le prélèvement est ensuite transvasé dans un pot hermétique. 

Chez le chat et la chatte, il existe des granulés à litière spécifiques qui n’absorbent pas l’urine et permettent leur récolte. Ils sont disponibles dans notre centre.

Le prélèvement urinaire doit être dans la plupart des cas analysé le plus rapidement possible, sinon il est conservé à 4°C.